Fermerclose

Gouges à bois

Affûtée avec précision, une gouge à bois est l’outil de sculpture dont vous vous servirez pour enlever de la matière. Elle se compose principalement d’une virole intérieure en acier solidifié et s’emploie pour des formes très spécifiques. Il est donc important de bien comprendre l’utilisation de chaque forme de lame avant de commencer à sculpter. Forme droite, coudée, méplate, creuse, pied de chevalet ou jambe de chien, quelle gamme de gouges pour sculpture sur bois convient le mieux à vos idées de création ?

Il y a 23 produits.

Affichage 1-23 de 23 article(s)

Tout savoir sur les gouges à bois avant d'acheter.

Qu'est-ce qu'une gouge à bois ?

Le sculpteur sur bois utilise essentiellement quatre type d'outils qui portent des noms différents selon leur cintre ou empreinte du tranchant sur le bois. On retrouve la gouge, le burin, le fermoir ou encore le néron. Tous ces outils se composent d'une lame en acier, appelée tige ou fer, et d'un manche en bois. Il existe aussi des outils miniatures à des usages très spécialisés. Chaque gouge ou burin répond à des besoins spécifiques et intervient à un moment précis pour un usage bien particulier.

La nomenclature des gouges et burins.

La nomenclature des outils de sculpture sur bois décrit la forme des cintres et des lames. Celles-ci peuvent être droites; courbes ou coudées, dans ce cas la courbe en bout de la lame évoque une cuiller et le biseau du tranchant est orienté vers le haut, ou contre coudées, la courbe est également au bout de la lame, mais dans le sens inverse. Le tranchant du biseau est donc orienté vers le bas. Les cintres peuvent être plats, méplats, droits (fermoir), obliques (nérons), mi-creux, creux, très creux, extra-creux (gouge) ou en V (burin) ouverts de 35 à 90°.

Comment entretenir une gouge à bois ?

À la longue, le manche des gouges à bois finit par s’user. Il est très facile de remplacer un manche usagé. La seule petite difficulté est de bien aligner la lame dans l’axe du manche avant de la fixer. Voici quelques conseils pour remplacer le manche de ses gouges à bois :

Bloquez la gouge ou le burin par le fer sur votre établi avec l'aide d'un serre-joint en faisant dépasser le manche à l'extérieur. Glissez le fer d'un autre outil, en oblique, entre le collet et la virole du fermoir et frappez-le sur le chant avec l'aide d'un marteau. Ainsi, le manche va se séparer de la lame sans difficulté. Prenez le manche neuf et piquez la soie bien au milieu. Quand elle est parfaitement centrée et dans l'axe, frappez le bout du manche avec le marteau pour l'enfoncer sur la soie, jusqu'à ce que le collet touche la virole.

Comment nettoyer et éliminer l'oxydation d'une gouge à bois ?

Mal entretenues ou mal rangées, les gouges à bois s'oxydent. Il est impératif de les remettre en état avant de s'en servir pour éviter des difficultés en taillant le bois. La seule technique pour éliminer toute trace d'oxydation est de frotter la surface en métal avec un papier de verre fin. De cette façon, le papier ne rayera pas la surface de votre gouge. Pour terminer le nettoyage, polissez toute la surface de la lame avec de la laine d'acier très fine, puis enlevez toutes les poussières avec un chiffon en coton.