Fermerclose

Encres

En calligraphie, pour maîtriser l’écriture ou le dessin, vous aurez besoin d’une encre de qualité. Ainsi, grâce aux propriétés de nos encres, vous pourrez maîtriser le dessin en noir et blanc, mais aussi le dessin polychrome. Nan-King Lefranc Bourgeois, Abstract Sennelier, Sumi-o Black Ink 60 ou Rohrer Klingner, quelle gamme d’encre de Chine, couleur ou encre acrylique convient le mieux à vos idées de création ?

Il y a 31 produits.

Affichage 1-31 de 31 article(s)

Tout savoir sur les encres avant d'acheter.

L’encre de Chine, qu’est-ce que c’est ?

Toute couleur utilisable avec une plume ou un stylo s’appelle de l’encre. L’encre de Chine peut être résistante ou non à l’eau, ce qui conditionne sa luminosité, sa brillance et résistance à la lumière une fois sèche. Certaines encres sont à l’épreuve de l’eau, c’est-à-dire indélébiles, car elles contiennent de la gomme-laque qui sert d’agglutinant. Les encres de Chine indélébiles sont d’un maniement complexe et, une fois sèches, ne permettent aucune correction.

C’est avec l’encre de Chine, c’est-à-dire l’encre noire, qu’il faut débuter. Aujourd’hui, les marques spécialisées dans la conception d’encre de Chine proposent un large choix de couleurs de plus en plus vaste, on y retrouve de l’encre de chine rouge, bleu, vert, jaune, sépia, carmen, sienne, orange et blanc. S’il n’existe qu’un nombre de couleurs limité, il est néanmoins possible de procéder à une infinité de mélanges avec l’encre de Chine.

Dessiner à l’encre de Chine remonte à une tradition très ancienne.

L’encre de Chine est l’une des techniques du dessin en noir et blanc, elle permet une utilisation d’une infinité d’instruments les plus classiques : à la plume ou porte-plume, au bambou ou au pinceau. Pour obtenir un résultat éclatant et assurer la bonne conservation de votre œuvre dans le temps, il est nécessaire de choisir une encre de Chine de qualité. En effet, le handicap majeur de l’encre de Chine, c’est sa sensibilité à la lumière directe pour que l’encre conserve luminosité et brillance.

Tout le matériel nécessaire pour dessiner et peindre à l’encre de Chine.

Une fois réuni tout le matériel nécessaire pour dessiner et peindre à l’encre de Chine, vous serez fin prêt pour pratiquer cette technique aux résultats lumineux et extrêmement séduisants. Pour dessiner à l’encre de Chine, il existe une grande variété de papiers, comme le papier de riz chinois, idéal pour réaliser le lavis sumi-e (japonais), l’essentiel étant que sa qualité et son épaisseur permettent au papier de recevoir le dessin au trait et le lavis. Le grammage de votre papier pour encre de Chine doit être compris entre 80 et 325 g/m2.

Le dessin à l’encre de Chine exige de la précision, l’équipe Boesner préconise l’utilisation d’une table à dessin inclinable et stable afin de vous permettre de travailler dans de bonnes conditions. En effet, cet agencement vous garantira en outre une position correcte et confortable. Le papier buvard est indispensable, tout comme l’eau du robinet, l’eau distillée, un godet ou une assiette pour les mélanges et de la gomme à masquer liquide.

Pour développer votre technique, n’hésitez pas à investir dans l’achat de plusieurs instruments pour encre de Chine : plumes de métal, porte-plume, bambou, pinceaux chinois et pinceaux japonais. Rassemblez les matériaux susceptibles de produire des textures à l’encre de Chine intéressantes, par exemple une éponge naturelle, coton-tige, des motifs en relief pour imprimer, de la cire blanche et de l’essence de térébenthine.

Par la suite, vous pourrez enrichir vos réalisations à l’encre de Chine avec du fiel de bœuf, de la gomme arabique, brou de noix ou du papier de verre, etc. Prenez soin de votre matériel, conservez vos flacons d’encre de Chine à l’abri du froid. Les pinceaux, plumes, bambous, récipients et tables à dessin doivent être rincés à l’eau immédiatement après l’utilisation.

Maîtriser le dessin polychrome grâce à l’encre de Chine couleur.

Le travail avec des encres de Chine couleur suppose un minimum de notions de la théorie des couleurs, indispensable à qui veut peindre. À mesure que vous progressez techniquement, vous constaterez que les encres couleur peuvent se mélanger directement sur papier humide, mais aussi se superposer, en humide sur sec. Le résultat d’une réalisation aux encres de Chine couleur est si éclatant et lumineux qu’il vaut qu’on s’y initie.