Votre navigateur ne supporte pas le javascript
Retour en haut
 

Toiles à peindre (24 produits)

produits par page

Disponible
Indisponible
  • Loire toile de coton brut 160g/m² en ballot
    Loire toile de coton brut...
    à partir de 49,95 €
  • TOILE APPRETEE AUTO ADHESIVE 5 FEUILLES 15X15CM
    Lentus toile polyester...
    à partir de 9,60 €
  • Toile en rouleau Boesner
    Boesner toile de coton...
    à partir de 99,95 €
  • Toile en rouleau Bolero
    Bolero toile coton/polyester...
    à partir de 169,95 €
  • Toile en rouleau Vermeer
    Vermeer toile polyester...
    à partir de 199,95 €
  • Gospel toile de coton appretée en rouleau
    Gospel toile de coton...
    à partir de 195,95 €
  • Toile en rouleau en coton apprêté 300g/m² Scene
    Toile en rouleau en coton...
    à partir de 109,95 €
  • Toile de rouleau Henry
    Henry toile de coton 280...
    à partir de 114,95 €
  • Toile de coton apprêtée noire 320g Henry Nero
    Henry Nero toile de coton...
    à partir de 164,75 €
  • Provence toile de coton brut 280g/m² en ballot
    Provence toile de coton brut...
    à partir de 84,85 €
  • Toile en ballot Toulouse
    Toulouse toile de coton brut...
    à partir de 99,95 €
  • Toile en ballot Terane
    Terane toile de lin brut...
    à partir de 189,95 €

La toile à peindre est le support privilégié des artistes, qu’ils soient débutants ou professionnels. En rouleau ou en ballot, vous pouvez la découper pour l’adapter sur un châssis et être libre de créer les dimensions que vous souhaitez, avec les plus grands formats possibles. L’achat au rouleau est la formule pas chère pour les artistes qui maîtrisent le façonnage d’un châssis entoilé.

Le choix de la toile à peindre est entre vos mains: lin, coton ou mixte. Si vous désirez une bonne épaisseur et grande résistance de fibre, le lin s’imposera directement à vous. En effet, la toile de lin est la plus pratiquée par les artistes depuis le XVe siècle. Dense, granuleuse, lourde, elle est parfaite pour les techniques à empâtement et supporte parfaitement les superpositions de couches d’huile ou acrylique. Son grain moyen ou fort amène une texture très appréciée.

Si votre envie est d’obtenir une surface plus lisse tout en conservant de la résistance de fibre, la toile de coton s’avère être un bon choix. C’est une toile pas chère à l’achat, finement tissée mais suffisamment lourde pour être tendue et peinte. Les artistes apprécieront la texture lisse pour travailler en pâte ou en glacis sans entrevoir un grain. C’est une bonne toile pour les portraits.

Dernière innovation, la toile mixte ou synthétique permet d’obtenir une surface encore plus lisse. La fibre synthétique ajoutée à celle de coton offre un tissage encore plus fin et une texture proche du papier. Plus légère, on lui préférera des techniques moins empâtées comme des glacis en huile ou acrylique, des aquarelles ou gouaches.

La toile est vendue soit brute, soit enduite d’un apprêt. Cette enduction fondamentale à base de colle de peau et de charge pigmentée va non seulement garantir l’accroche de la peinture sur la toile mais aussi sa résistance au temps. Si vous voulez maîtriser le façonnage de votre toile jusqu’à son enduction, vous pouvez tout à fait préparer votre apprêt ou choisir votre apprêt et le poser sur la toile. Sinon, boesner propose des toiles déjà apprêtées, en lin, en coton, en fibre mixte, prêtes à peindre. Bien sûr, rien ne vous empêche d’enduire de nouveau la toile si vous le souhaitez. Vous pouvez aussi jouer de la texture et couleur de la toile avec des enductions transparentes (sans charge pigmentée) ou enductions noires.

Toile en coton pas chère


Toile idéale pour les techniques d’huile et acrylique, pour de premières études et pour artistes confirmés. Pas chère, la toile de coton permet de travailler en empâtement avec une bonne résistance, sans investir dans la toile en lin. Elle est vendue brute ou enduite, avec apprêt blanc ou noir, en rouleau ou en ballot. Un excellent rapport qualité/prix.

Toile en lin pour les grands formats


La toile en lin est la plus utilisée pour les grands formats car elle est lourde, très résistante et se conserve extrêmement bien avec le temps. C’est aussi la plus ancienne dans l’histoire des Beaux-Arts. Elle est parfaite pour les techniques en huile et acrylique, avec plusieurs couches, car elle supporte bien la charge, sans créer de tension.
Elle est vendue brute ou enduite, avec apprêt blanc ou transparent.